1939 – Naissance le 20 avril à Courbevoie.

1964 – Première exposition de groupe : Salon de la Jeune Sculpture, Paris.

1965 – Première exposition personnelle : Galerie Jean Larcade, Paris.

1966 – Exposition personnelle : Galerie Mathias Fels, Paris.

1967 – Participe à la IXème Biennale de São Paulo, Brésil.

1968 – Expose 300 pots rouges remplis de ciment à la Kunsthalle de Düsseldorf.

- Expositions personnelles : Stedelijk Museum (Amsterdam), Moderna Museet (Stockholm) et Würtembergischen Kunstverein (Stuttgart).

- Réalise un environnement chez un collectionneur : première apparition du carrelage avec joints noirs.

1969 – Exposition personnelle : Centre National d’Art Contemporain, Paris.

- Exposition personnelle : Galerie Alexandre Iolas, Paris.

- Commence la construction de sa Maison, ce seront 24 ans de recherche sur l’espace.

1970 – Exposition personnelle : Palais des Beaux-Arts, Bruxelles.

- Exposition personnelle : Alexandre Iolas Gallery, New York.

- Court-métrage pour la Télévision française : L’Alphabet Raynaud, par J. Caumont.

1971 – Exposition personnelle : New Smith Gallery, Bruxelles.

- Exposition personnelle : 4000 pots, Serpentine Gallery (Londres), Musée d’Israël (Jérusalem) et Rathaus (Hanovre).

1972 – Exposition personnelle « Rouge, Vert, Jaune, Bleu », Musée des Arts Décoratifs, Paris.

- Exposition personnelle : Galerie « d », Bruxelles.

1973 – Exposition personnelle : Galerie Alexandre Iolas, Paris.

- Court-métrage pour la Télévision française : La Peur, de Michel Pamart, J&J.

1974 – Ouvre les portes de sa maison au public.

- Réalisation du premier Espace Zéro dans le Musée d’Art et d’Industrie, Saint Etienne.

- Exposition personnelle : Galerie « d », Bruxelles.

1975 – Exposition personnelle : « Panorama sur 12 ans », Palais des Beaux-Arts, Bruxelles.

1975-77 – Réalisation des vitraux de l’Abbaye cistercienne de Noirlac, Cher. (55 fenêtres, 7 rosaces).

1978 – Exposition personnelle : Musée de Gand, Belgique.

1979 – Exposition personnelle : Galeries Contemporaines du Musée National d’Art Moderne, Centre George Pompidou.

1981 – Exposition personnelle : Hara Museum of Contemporary Art, Tokyo ; réalise la transformation définitive d’une salle en Espace Zéro.

- Projet d’une sculpture monumentale Soleil noir en haute montagne, Flaine.

- Réalisation d’un Jardin d’eau pour la principauté de Monaco.

1983 – Reçoit le Grand Prix National de la Sculpture.

1984 – Réalisation d’un Espace Zéro à l’entrée de l’exposition « La Rime et la Raison », Les collections Ménil, Grand Palais, Paris.

- Exposition personnelle : Newport Harbor Art Museum, Californie

- Départ du projet de la Tour Blanche, pour les Minguettes à Vénissieux, Rhône.

1985 – Exposition personnelle : « Noir et Blanc », Arc, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris.

- Construction d’un espace : Chicago International Art Exposition, Galerie Daniel Varenne.

- Réalisation d’une sculpture monumentale dans le parc de la Fondation Cartier pour l’Art Contemporain, Jouy-en-Josas, et exposition personnelle.

- Reçoit le Prix Robert Giron, Palais des Beaux-Arts, Bruxelles.

1986 – Exposition personnelle : Carpenter & Hochman Gallery, New York.

- Installation de 1000 pots rouges dans une serre ancienne, Château de Kerguehennec, Bretagne.

- Exposition personnelle : Galerie Daniel Varenne, FIAC, Paris.

- Exposition personnelle : Wenger Gallery, Los Angeles.

- Construction pour son propre usage d’un abri semi-enterré de 400 m_ à la Garenne-Colombes, banlieue parisienne.

- Reçoit le Grand Prix de Sculpture de la Ville de Paris.

1987 – Réalise un Autoportrait monumental pour la Ville de Québec, Canada, et un Espace Zéro à l’entrée du Musée d’Art Contemporain de Saint Etienne.

- Pierre-André Boutang et Annie Chevallay, Jean-Pierre Rayanud, film 16 mm, 26 mn.

1988 – Installation « in situ » au Musée National d’Art Moderne, Centre Georges Pompidou, d’un Espace Zéro, intitulé Container Zéro.

- Exposition personnelle : « Bleu Blanc Rouge », Galerie de France, Paris.

1989 – Conception et Réalisation de la Carte du Ciel, dans les quatre patios du sommet de la Grande Arche, Paris la Défense, 1600 m_ en marbre blanc et granit noir.

- Participe avec cinq Autoportraits, à l’exposition de l’AFAA à Moscou et Leningrad, « L’Art en France, un siècle d’inventions ».

- Crée un Espace Raynaud sur le stand de la Galerie Carré à la FIAC.

- Reçoit la commande d’une œuvre d’art pour la commémoration du cinquantenaire du CNRS.

1990 – Exposition collective itinérante au Japon : « L’Art renouvelle la Ville ».

- Exposition collective au musée national de Varsovie et de Cracovie, « La France, aujourd’hui ».

- Exposition personnelle à la Galerie 44, Kaarst-Düsseldrf.

1991 – Rétrospective aux U.S.A. : The Menil Collection (Houston), The Museum of Contemporary Art (Chicago) et Centre National d’Art Contemporain (Montréal).

- Avec François Tamisier, architecte-conseil, dessine un Jardin mécanique pour le Grand Axe de la Défense, en réponse à une consultation du Service Culturel de l’EPAD.

- Exposition personnelle : Leo Castelli Gallery, New York.

1992 – Exposition personnelle : Sonnabend Gallery, New York.

- Exposition personnelle : Galerie Daniel Templon, Paris.

- Exposition personnelle : Galerie Willy d’Huisser, Bruxelles.

- Exposition personnelle : Contemporary Art Gallery, Art Tower Mito, Mito, Japon.

1993 – Destruction de La Maison.

- Représente la France à la Biennale de Venise (Prix d’honneur).

- Exposition personnelle : Capc Musée d’Art Contemporain de Bordeaux : Psycho-Objets 1964-1968 et dans la grande nef : La Maison.

- De Michelle Porte, La Maison de Jean-Pierre Raynaud 1969-1993, film producteur délégué : Caméras Continentales, coproduction : La Sept (prix du meilleur portrait au 12ème festival international du film sur l’art, Montréal, 1994).

1994 – Construit une Voûte nucléaire sur un plafond du Louvre, Paris.

- Installation d’un pot de 5 m à Tokyo Tachikawa City, Japon.

1995 – Réalise un Hommage à Matisse à l’exposition « Thresholds », National Gallery of Modern Art, New-Dehli.

- Installation de Human Space au musée Ludwig, Cologne.

- Participe à l’exposition « Mises en scène », Musée d’Art Ho-Am de Séoul, Corée.

1996 – Le Pot doré de la Fondation Cartier est exposé à Berlin, suspendu à l’extrémité d’une grue au-dessus du chantier de la Potsdamer Platz.

- Construit une volière monumentale pour l’exposition « Comme un oiseau », Fondation Cartier, Paris.

- Le Pot doré est installé trois semaines à Pékin, au cœur de la Cité interdite.

- Exposition à la Galerie Pièce Unique, Paris.

1997 – Chevalier de la Légion d’honneur.

- Exposition personnelle, « La fluorescence », Château de Villeneuve, Vence.

- Construit un Autoportrait en marbre, 10 mètres de hauteur pour le Sonje Museum et un bonzaï géant dans la nature pour le parc de sculptures de la ville de Tong-Yong, Corée.

1998 – Le Pot doré de la Fondation Cartier est installé sur une stèle monumentale devant le Centre Georges Pompidou.

- Rétrospective à la galerie nationale du Jeu de Paume, Paris. Le « Drapeau » français tendu sur un châssis est présenté pour la première fois.

1999 – Exposition personnelle : Fondation De Pont pour l’Art contemporain, Tilburg, Hollande.

- Foire de Bâle, « Manifeste Drapeau », Galerie Daniel Varenne.

- Exposition personnelle, Musée de la Céramique, Mulhouse.

- FIAC, (Drapeau vietnamien) Galerie Enrico Navarra, Paris.

- Exposition collective : « Les Champs de la Sculpture », Mur en carrelage, Paris.

2000 – Exposition collective : « Cette culture qui vient de la rue », Drapeaux soviétiques, Vitry.

- Exposition personnelle itinérante, « Drapeau », Museum Moderner Kunst Stiftung Ludwig, Wien. S.M.A.K., Stedelijk Museum Voor Actuelle Kunst, Gent.

- Installation du « Drapeau » cubain au Palais de la Révolution, La Havane, Cuba.

- Biennale de la Havane, « Drapeau », La Havane, Cuba (prix UNESCO).

- Réalisation La courbe sensible, Association La Source, La Guéroulde.

2001 – Exposition personnelle : « Drapeau » Musée Sainte Croix, Poitiers.

- Exposition personnelle : « Drapeau soviétique », galerie Jérôme de Noirmont, Paris.

- Exposition personnelle : « Drapeau », Centro Recoleta, Buenos Aires.

- Installation de blok frontière, Kimpo, Corée.

- Exposition collective, Boxing, Kunsthalle Tirol, Autriche.

2002 – Entrée de ville, Space, Mulhouse.

- « Communication Drapeau », Fondation Cartier, Paris.

- Voyage à Alger.

- « Campagne Communication Drapeau », La force de l’idée, Directeur de campagne : Pierre Restany, Nantes, Tours, Marseille, Bordeaux, Paris, Toulouse, Lyon.

- 1ère Biennale de la sculpture Européenne, Signal-Drapeau, La Mandria, Turin, Italie.

- Exposition personnelle, « Drapeau », Guy Pieters Gallery, Knokke-Heist, Belgique.

2003 – Manifeste « Drapeau + TV », Paris.

- FIAC, Guy Pieters Gallery, Paris.

- Œuvre souterraine, 10 rue Mirosmenil, Paris.

- Usine RENAULT avant destruction, 20 mars 2003, Boulogne Billancourt (drapeau français).

2004 – Témoignage au forum des Psys à Paris, organisé par Jacques Alain Miller, revue « Le Nouvel Ane » n°3.

- Communication Ecole Normale Supérieure, Rue d’Ulm, Paris. A l’invitation de Thierry Dufrêne.

- « Den Haag Sculptuur », intervention sur le poste de police, La Haye, Hollande (drapeau hollandais).

- Réalisation de la pierre tombale de Pierre Restany au cimetière Montparnasse, Paris (drapeau français).

- Entretien avec Robert Fleck sur la censure « Projet Drapeau Base Sous-Marine », (éditions Léo Scheer).

- Entretien avec Maud Benayoun « Opération Raynaud », (éditions Bookstorming).

2005 – Biennale d’Art contemporain, Sélestat, France, (drapeaux africains).

- Exposition personnelle, Art Front Gallery, Tokyo, Japon, (drapeaux asiatiques).

- Exposition personnelle, « OBJET DRAPEAU », Galerie Guy Pieters, Knocke le Zoute, Belgique, (drapeau belge).

  1. Inauguration d’un pot monumental, « Place du pot rouge de Raynaud », Harbin, Chine.

2006 - Exposition personnelle, « Les Raynaud de Raynaud », Musée d’Art Contemporain, Nice.

- Manifeste Corée Nord-Sud, Séoul, Corée.

- Acquisition du Mastaba par la ville de la Garenne -Colombes. « Projet Musée Raynaud ».

- Inauguration d’un pot monumental, Kwang-An plage, Busan, Corée du Sud.

2007 - Campagne « OBJET DRAPEAU » élection présidentielle 2007

  1. -Exposition personnelle, galerie JGM, « SEX », Paris.-

  2. -Exposition personnelle, gallery Theo, « Pot sculpture »,  Tokyo, Japon

  3. -Art Paris, Présentation à Abu Dhabi, Emirates Arabes unis, de l’œuvre « Trilogie », galerie Enrico Navarra

  4. -2008 - Exposition personnelle, Galerie Patrice Trigano, «Peinture», Paris.

  5. -Hakgojae gallery, Seoul, Korea.

  6. -Réalisation «Les ateliers de Barbizon», architecte J.M. Willmotte, paysagiste François Neveu.

2009 - Inauguration du «Mastaba», La Garenne Colombes.

  1. -Nuit Blanche, «Envol du Pot Doré», Centre Georges Pompidou, Paris, France.

2010 - «De l’étoffe des Tsars à Jean Pierre Raynaud, Galerie Berdj Achdjian, Paris.

  1. -Exposition collective, SEM-ART Galery, Monaco.

2011 - La Maison de JP Raynaud, construction-destruction 1969-1993, Edition du Regard, Paris (livre+DVD)

  1. -Exposition personnelle, Galerie Laurent Strouk, Paris.

2013 - Exposition personnelle, «On n’a pas intérêt à échapper à ce que l’on est» Galerie Laurent Strouk, Paris, 25/04 - 25/05/2013.

  1. -Exposition personnelle, Espace Xin Dong Cheng pour l’Art, Pékin, 18/05 - 30/08/2013.

  2. -Atelier rue Guynemer, Paris 6.

  3. -Container, La Maison de Jean Pierre Raynaud, «Yoyo», Piece d’Anarchive, spring/summer 2014. Palais de Tokyo, Paris, 24/09/3013.

2014 - Art Genève.

2015 - RAYNAUD, éditions du Regard.

2016 - Exposition personnelle, Espace Jacque Villeglé, Saint Gratien.

  1. -Exposition parsonnelle, Espace Jacques-Villeglé, Saint-Gratien.

  2. -Exposition personnelle,,Galerie Pièce Unique, «Vanités», Paris.

  3. -Juillet 2016 container zéro, Beaubourg, intervention « mental ».

2017 - Juillet - Exposition personnelle, «Ici», MAMO, Centre d’art de la Cité Radieuse, Marseille.



ACCUEILsite_officiel_Jean_Pierre_Raynaud.html
BIOGRAPHIE
ŒUVRESoeuvres_Jean_Pierre_Raynaud.html